article

Le plan d'urgence pour les employés des Bruins sévèrement critiqué

Jeremy Jacobs ne parait pas très bien!

Partager sur Facebook

Suite à l'arrêt forcé des activités dans la LNH, toutes les équipes de la ligue ont établi un plan pour venir en aide à leurs employés qui vivent présentement des moments de stress sans précédent par rapport à leur emploi.

La semaine dernière, nous vous rapportions que les Bruins de Boston était la seule organisation de la ligue à ne pas avoir annoncé un plan d'aide pour ses employés.

Après avoir subit des pressions de la part des politiciens locaux, le propriétaire de l'équipe, Jeremy Jacobs, un milliardaire dont la fortune est évaluée à environ 3.6 milliards de dollars, a finalement annoncé un fond d'urgence de 1.5 millions de dollars au cours des derniers jours pour faire taire la grogne à son sujet.

Or, ce plan est aujourd'hui sévèrement critiqué. 

Selon ce que rapporte le journaliste Frank Seravalli de TSN, non seulement il ne touche que les employés à temps partiel de l'équipe mais il ne les aidera uniquement si et quand la LNH décidera d'annoncer l'annulation des 6 derniers matchs locaux des Bruins en saison régulière. C'est donc dire qu'aucun employé ne peut pour l'instant toucher un seul sou.

Heureusement, des joueurs de l'équipe tels Brad Marchand et Patrice Bergeron ont décidé de s'impliquer pour aider financièrement les employés.

Considérant la fortune de Jacobs et le fait que ses employés l'ont grandement aidé à s'enrichir, cette situation est gênante, rien de moins.

En Prolongation

Le réseau RDS a tourné hier son dernier bulletin Sports 30 pour un certain temps en raison de la crise actuelle. Chose qui semblait impensable il y a à peine quelques semaines.

Après 8 jours de quarantaine à la maison, l'attaquant Cal Clutterbuck des Islanders de New York n'en peut déjà plus de jouer à la gardienne!

La station TVA Sports a dû annoncer hier l'arrêt de la production de toutes ses émissions originales pour les prochaines semaines.