article

Le hockey de la LNH dans le désert de l'Arizona en eaux troubles et pas à peu près

Révoltant

Partager sur Facebook

Depuis une semaine, un article de l'excellente Katie Strang de The Athletic fait énormément jaser. Un article qui met en lumière plusieurs choses qui clochent grandement avec ce qui se passe au sein de l'organisation des Coyotes de l'Arizona. 

Plusieurs infos étaient déjà connues comme le départ vraiment particulier du DG John Chayka et l'aura de sa suspension, les problèmes de remboursement du prêt pour l'aréna des Coyotes, le scandale de la tricherie en vue du Repêchage de la LNH, les incertitudes financières aggravées par la pandémie de la COVID-19, et bien plus.

Ajoutons à tout cela les vertes critiques dirigées vers l'organisation pour avoir choisi comme tout premier choix du dernier repêchage, un joueur qui a dû se présenter pour des incidents racistes troublants et horribles en cour juvénile. (Joueur qu'ils ont aussitôt relâché et libéré)

Ces faits étaient pourtant connus avant le Draft. 

L'article de Katie Strang va vraiment en profondeur et on se demande vraiment en le lisant comment est-ce que cette organisation est toujours en vie ? Climat de travail toxique, pointage de doigt, paranoïa, problèmes financiers, nommez-les. La journaliste s'est basée sur les témoignages de plus de 50 personnes incluant des employés passés et actuels de l'organisation.

Il est également question de problèmes de paiements de salaire imaginez, même incluant des joueurs ! Tyler Steenbergen notamment n'a pas reçu son bonus à temps.

Nous pourrions continuer longtemps, l'article doit faire 20 000 mots, c'est troublant !

On y apprend même que la ligue regrette d'avoir approuvé la vente de l'équipe aux nouveaux propriétaires et que la situation est encore pire qu'avant. (Oui, c'est possible ça a bien l'air)

Suite à cette lecture et les constats alarmants et gênants qui sont faits, une question intéressante nous vient à l'esprit :

- Est-ce que le hockey peut survivre en Arizona dans la désert ?

Mauvaise question, la réponse est facile : OUI, tant que les autres propriétaires de la LNH sont partants d'en assumer les frais et de payer de leurs poches pour une équipe cancre. 

Voici LA question à poser :

- Est-ce que le hockey peut survivre dans le désert de l'Arizona par lui-même, de façon indépendante ?

Si vous voulez notre avis, poser la question c'est y répondre. 

C'est la question numéro 1 qui doit être posée aux autorités compétentes, à laquelle ils doivent répondre et se pencher de façon sérieuse sur le dossier.