La LNH punit deux autres de ses officiels pour le match #7 de la Coupe Stanley!

Ouch!

Publié le par Marco Normandin dans Ailleurs dans la LNH
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Ce soir, les Blues de St. Louis sont à Boston pour y affronter les Bruins dans le match ultime de la Coupe Stanley. Si c'est le rêve de tout joueur de hockey de disputer un match numéro 7 pour potentiellement mettre la main sur le précieux trophée, c'est également le rêve des arbitres d'être d'office pour un tel match crucial.

Jusqu'à présent dans la finale de la Coupe Stanley, jamais deux arbitres ont été mandatés pour être en action deux matchs consécutifs. Un système d'alternance était en place depuis le début de la série.

Par contre, depuis le début des séries éliminatoires, la LNH a été claire qu'aucune erreur grave n'était tolérée de la part de ses officiels et ceux qui étaient coupables d'avoir manqué de jugement sur un jeu fatidique se sont vus envoyer prématurément en vacances par la ligue. On n'a qu'à penser en première ronde à la punition majeure de 5 minutes à Cody Eakin des Golden Knights de Vegas qui avait permis aux Sharks de San Jose de revenir dans le match et remporter la série ou encore en troisième ronde la passe avec la main de Timo Meier des Sharks en prolongation qui avait directement mené au but vainqueur dans un match face aux Blues.

Qui ne se souvient pas de la fameuse pénalité qui aurait dû être appelée à Tyler Bozak des Blues lors du match numéro 5 de la finale? Suite à cette punition évidente ratée par les officiels, les Blues avaient profité de la confusion pour marquer un troisième but, se donnant une avance de 2 à 0 en fin de rencontre. Ce but devait d'ailleurs devenir le but gagnant de la rencontre puisque le match s'était terminé par la marque de 2 à 1.

Les officiels de la rencontre étaient les vétérans Kelly Sutherland et Steve Kozari. Si les deux devaient techniquement être d'office pour le match de ce soir en vertu du système d'alternance qui était en place, la ligue en a décidé autrement. Clairement pour les punir d'avoir raté une pénalité aussi évidente à un moment aussi crucial d'un match, la LNH a pris la décision de ne pas avoir recours à leurs services ce soir et, selon ce que rapporte le journaliste John Shannon de Sportsnet, c'est plutôt Gord Dwyer et Chris Rooney qui seront d'office pour le match, les deux mêmes qui avaient officié le match numéro 6 à St. Louis.

Que pensez-vous de cette décision de la ligue?

"NHL will go back to the same men who refereed Game 6, in Game 7. Gord Dwyer and Chris Rooney. 

#BluesVsBruins #Game7"

"The Bruins are just 1-2 with Dwyer and Rooney calling games this series, but Boston fans are probably happy to hear that pairing will get Game 7. Kelly Sutherland and Steve Kozari were the other referee pairing for the Cup Final, and came under some serious fire after they decided to swallow their whistles when Tylzer Bozak slew-footed Noel Acciari late in Game 5 in Boston, leading directly to the eventual game-winning goal for St. Louis. The NHL has never admitted to the missed call, but keeping Sutherland and Kozari away from a deciding game sends a pretty clear message. Game 5 was easily the worst-officiated game of the series (and potentially the postseason), while Game 6 went down without any issues."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: John Shannon