Ailleurs dans la LNH : La LNH aurait un plan en place pour un possible retour des Nordiques!
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

La LNH aurait un plan en place pour un possible retour des Nordiques!

Énorme déclaration!

Publié le par Marco Normandin dans Ailleurs dans la LNH
Partager sur Facebook
1,681 1.7k Partages

Plus tôt ce mois-ci, la LNH a officiellement annoncé qu'une 32e formation se joindra au circuit alors que la ville de Seattle accueillera une franchise d'expansion dès la saison 2021-22.

On en a également profité pour annoncer que les Coyotes de l'Arizona déménageront dans la division Centrale, question de laisser la place dans la division Pacifique à la nouvelle formation de Seattle. Nombreux observateurs croient d'ailleurs qu'il s'agisse d'une première décision qui mènera ultimement à un déménagement des Coyotes dans la ville de Houston qui, quelle coïncidence, ferait son entrée dans la ligue dans la bonne division.

Une fois de plus, la ville de Québec a été écartée du revers de la main de ce processus d'expansion, laissant un goût très amer dans la bouche des partisans, toujours en attente une fois pour toutes du retour de leurs Nordiques.

Alors que le projet semble plus que jamais mort et enterré, une énorme lueur d'espoir se pointe maintenant à l'horizon pour les gens de Québec.

Elliotte Friedman, réputé journaliste et insider à Sportsnet, a fait certaines révélations il y a quelques jours et y a ajouté son opinion, affirmant que ce qu'il s'apprêtait à dire risquait de le mettre dans le trouble. Selon lui, la LNH aurait possiblement un plan précis en place avec la ville de Québec pour rapidement accueillir la franchise des Senators d'Ottawa si les choses tournaient mal. Un plan que l'on pourrait comparer à celui avec la ville de Winnipeg qui avait accueillie à l'époque la franchise des Thrashers d'Atlanta:

"Je vais me mettre dans le trouble avec ça... J'ai passé beaucoup de temps à réfléchir aux diverses réponses de Gary Bettman aux questions des journalistes à propos des Senators d'Ottawa. Après la rencontre des gouverneurs, Bettman a fait un point de presse pour répondre aux questions et faire le point sur différents sujets. Quand on lui a demandé ce qu'il pensait de la situation à Ottawa, il a répondu qu'il était déçu mais comprenait qu'il s'agissait d'un processus complexe et n'a pas voulu en ajouter plus. On connait bien le commissaire de la LNH maintenant. S'il est muet sur un sujet, c'est qu'il a une bonne raison de l'être. Je crois personnellement qu'il avait 3 raisons: 1. Il ne voulait pas enlever l'attention sur le dévoilement de la nouvelle équipe de Seattle qui était prévu le lendemain. 2. Il sait que la situation à Ottawa présentement est tellement complexe qu'il n'a aucune garantie de ce qui se passera dans un futur rapproché. 3. Il sait qu'à Ottawa l'ambiance est à couper au couteau et la moindre étincelle pourrait faire exploser bien des choses. Il ne veut surtout pas ajouter d'huile sur le feu. Je sais que présentement, les dirigeants de la ligue n'ont aucune idée de ce que le futur réserve aux Sens ni où ils se retrouveront. Ils sont déçus de la situation puisqu'ils croyaient avoir un plan (de nouvel amphithéâtre) pour la franchise mais le tout semble présentement tomber à l'eau. [...] Si vous habitez la ville de Québec, je comprends que vous soyez déçu de la tournure des événements et tous les partisans de hockey Canadiens voudraient voir une équipe retourner à Québec. Je crois que si les choses tournent mal à Ottawa, la ligue a besoin de la ville de Québec disponible pour accueillir la franchise. Il me semble clair que l'avenir de Québec devra passer par un déménagement. Le fait que le commissaire en dise si peu sur la situation d'Ottawa me dit qu'il se passe bien des choses en coulisses présentement. Je ne suis pas en train de dire qu'Ottawa déménagera assurément à Québec mais je peux clairement voir que la ligue se prépare présentement pour tous les scénarios possibles." 

Considérant que le propriétaire des Sens, Eugene Melnyk, est maintenant poursuivi depuis hier pour pas moins d'un milliard de dollars par un ancien partenaire et son groupe suite au projet de construire un nouvel aréna au centre-ville pour l'équipe, on peut comprendre que les choses commencent à traîner de la patte dans le dossier et la LNH pourrait finir par s'impatienter.

Si cet ultime plan se réalisait et que la ligue déménageait la franchise des Sens à Québec, ils n'auraient même pas à changer de division. Ça expliquerait également bien des choses, notamment pourquoi Québec était systématiquement écarté du processus d'expansion à chaque fois malgré qu'ils avaient tous les éléments demandés ainsi que pourquoi on avait besoin de les garder sur les lignes de côté pendant que Régis Labeaume et Pierre-Karl Péladeau continuaient de marteler leur confiance inébranlable en un retour prochain des Nordiques, comme si on leur avait fait une promesse dans les bureaux de la ligue.

Chose certaine, les gens de Québec auront tout intérêt à surveiller de près la situation à Ottawa au cours des prochains mois.

Partager sur Facebook
1,681 1.7k Partages

Source: Sportsnet