article

Jordan Binnington croit qu'il s'est fait voler le trophée Calder l'an dernier

Un résultat qui lui laisse un goût amer

Partager sur Facebook

Même si le gardien Jordan Binnington des Blues de St. Louis a remporté la Coupe Stanley à sa toute première saison en carrière dans la LNH, il garde tout de même un goût amer de l'an dernier.

Lui qui ne manque pas de confiance, il ne s'est pas gêné pour affirmer en entrevue qu'il s'était fait voler le titre de recrue de l'année l'an dernier et que c'est lui qui méritait le trophée.

On se souviendra que c'est l'attaquant Elias Pettersson des Canucks de Vancouver qui a remporté le précieux trophée.

Pourtant, Pettersson avait remporté la course relativement facilement, lui qui avait obtenu la grande majorité des votes de première place. 

Voici d'ailleurs le résultat des votes:

Elias Pettersson 

  • 1ere place: 151 votes
  • 2e place: 20 votes

Jordan Binnington

  • 1ere place: 18 votes
  • 2e place: 105 votes
  • 3e place: 22 votes
  • 4e place: 12 votes
  • 5e place: 11 votes

Aux yeux des journalistes qui ont voté, il semblait évident que Pettersson est celui qui devait remporter le trophée mais Binnington n'est pourtant pas de cet avis.

  • En 71 matchs l'an dernier, Pettersson a compilé une fiche de 28 buts et 38 passes pour un total de 66 points.
  • En 32 matchs l'an dernier, Binnington a maintenu une moyenne de buts alloués de 1.89 et un taux d'efficacité de .927 en plus de compiler une impressionnante fiche de 24 victoires, 5 défaites et 1 défaite en prolongation.

Clairement, le manque de matchs a ultimement joué contre le gardien des Blues mais il n'y a aucun doute qu'il est le plus important facteur du revirement de situation à St. Louis après son arrivée au milieu de la dernière saison.

Qui aurait dû remporter le trophée selon vous?

En Prolongation

L'attaquant Evander Kane des Sharks a refusé de commenter les accusations portées contre lui par un casino de Las Vegas.

L'entraîneur-chef Mike Babcock des Maple Leafs a remporté hier sa 700e victoire en carrière dans la LNH.

Un véritable miracle de la médecine!