François Lambert s'en prend à Pierre-Luc Dubois sur les réseaux sociaux!

Vous avez bien lu!

HabsolumentFan

Vous avez assurément vu passer ces derniers jours la vidéo cocasse tournée à l'insu du jeune attaquant Pierre-Luc Dubois des Blue Jackets de Columbus avant le match numéro trois face aux Bruins de Boston où, pour motiver ses coéquipiers, Dubois lance une série de jurons de toutes ses forces en français.

Cette courte vidéo, qui a vite fait le tour des réseaux sociaux et est devenue virale, en a amusé plus d'un mais il semblerait qu'elle en a choqué quelques uns aussi.

C'est le cas entre autres de François Lambert, le fameux Dragon qui semble avoir une opinion sur littéralement tous les sujets de l'actualité.

Ce dernier ne s'est pas gêné pour offrir sa façon de pensée sur la vidéo mais surtout sur Dubois lui-même, allant même jusqu'à questionner le niveau de scolarité du jeune homme. La grande classe:

"Simonac!
Il a quel âge?
Que mon garçon trouve ça drôle. C’est normal il a 15 ans... puis même encore.
S’il fallait que ce soit mon garçon qui se comporte de cette manière, je déboulerais les estrades pour aller le mettre à genoux dans le coin!
Pour se rendre à la LNH, il a fallu qu’il arrête en 6e année?
Les fois que j’ai eu l’air le plus cave comme leader sont les fois où je me suis mis à sacrer car je manquais de mots.
C’est gênant!"

-François Lambert

Ne se basant que sur cette courte vidéo, Lambert a demandé si Dubois avait dû quitter ses études en 6e année pour se rendre jusque dans la LNH, ajoutant qu'il s'agissait d'un comportement gênant.

Que pensez-vous de son opinion sur le sujet?

Voyez ou revoyez les images au bas. [pub]

Simonac! Il a quel âge? Que mon garçon trouve ça drôle. C’est normal il a 15 ans... puis même encore. S’il fallait...

Posted by François Lambert on Wednesday, May 1, 2019

"Simonac!

Il a quel âge?

Que mon garçon trouve ça drôle. C’est normal il a 15 ans... puis même encore.

S’il fallait que ce soit mon garçon qui se comporte de cette manière, je déboulerais les estrades pour aller le mettre à genoux dans le coin!

Pour se rendre à la LNH, il a fallu qu’il arrête en 6e année?

Les fois que j’ai eu l’air le plus cave comme leader sont les fois où je me suis mis à sacrer car je manquais de mots.

C’est gênant!"