article

Dennis Wideman trahi par son téléphone cellulaire!

La LNH n'accorde aucune crédibilité à son témoignage!

Partager sur Facebook

La LNH a annoncé hier la décision du commissaire Gary Bettman de ne pas réduire la suspension de 20 matchs qui avait initialement été imposée à Dennis Wideman, défenseur des Flames de Calgary.

Après une séance d'appel en personne qui aura duré plusieurs heures, le commissaire de la LNH a mis plusieurs jours avant de trancher.

Bettman a même ajouté qu'il n'accordait aucune crédibilité à la version de Wideman qui plaidait l'accident. Il en est venu à cette conclusion après que la ligue eût mis la main sur un message texte que Wideman a envoyé à un de ses coéquipiers, disant que la seule raison pourquoi il se retrouvait dans cette situation était à cause des arbitres stupides et des médias stupides.

Dû à l'absence de remords, la suspension a été maintenue.

Wideman a déjà annoncé qu'il portera à nouveau sa cause en appel, devant un juge indépendant.