Controverse Sharks / Blues: Un journaliste clos le débat!

Et si c'était arrivé au 7e match de la finale de la Coupe Stanley?!

Publié le par Marco Normandin dans Ailleurs dans la LNH
Partager sur Facebook
58 58 Partages

C'est malheureusement le sujet de l'heure ce matin alors qu'une fois de plus durant les séries éliminatoires une mauvaise décision des officiels a donné la victoire à une équipe.

La majorité des amateurs de hockey sont outrés de voir qu'en finale de conférence, les Sharks de San Jose aient pu remporter un match crucial en prolongation en marquant un but avec une passe flagrante effectuée avec la main. Qu'on se comprenne bien, le hockey est un jeu rapide et les erreurs peuvent survenir et il est possible, comme ce fût le cas ici, que les arbitres aient raté le geste en question. Par contre, selon le règlement de la ligue, il leur était impossible d'aller consulter la reprise vidéo pour s'assurer de prendre la bonne décision, pas plus qu'un entraîneur-chef aurait pu demander un challenge sur la séquence. N'ayant pas vu le geste, les officiels n'ont eu d'autre choix que de conserver la décision sur la glace, eux qui ne pouvaient pas prendre une décision sur un geste qu'ils n'ont pas vu.

D'ailleurs, le journaliste Andy Strickland a clos le débat ce matin alors que certains prétendaient que la rondelle aurait touché la jambière ou le bâton du défenseur Jay Bouwmeester des Blues avant de se retrouver sur le bâton de Gustav Nyquist des Sharks qui a remis le disque à Karlsson. Selon Strickland qui est allé aux sources pour bien comprendre le règlement, que la rondelle touche ou non au défenseur des Blues ne change rien au jeu. Pour annuler une passe avec la main, le joueur adverse doit prendre possession de la rondelle, ce qui n'est visiblement pas le cas sur la séquence en question.

De son côté, le journaliste Arpon Basu de The Athletic propose une solution: Donner le droits aux officiels de demander par eux-mêmes une reprise vidéo sur une séquence où ils ne sont pas certains de leur décision, dans le but de limiter au maximum les erreurs de la sorte.

Imaginez si une équipe remportait la Coupe Stanley, en prolongation, dans le match numéro 7 de la finale!

"Asked about the puck touching the leg of Jay Bouwmeester after being gloved by Timo Meier. Touching the puck would not nullify a hand pass unless there’s is clear possession and control. If called correctly on the ice the play would’ve been whistled down once played by Nyquist"

"Said this after the major penalty in the Vegas-San Jose Game 7 and believe it more now, but officials should be allowed to request a review of any play they want. Not additional challenges necessarily, but give them the option to admit they missed it and need another look."

Partager sur Facebook
58 58 Partages

Source: Andy Strickland