article

Connor McDavid et Leon Draisaitl continuent de malmener la LNH comme leur ligue de cosom

Oh, wow!

Partager sur Facebook

Les Oilers d'Edmonton étaient en Arizona hier pour y affronter les Coyotes, au bas fond du classement général de la LNH.

Cette rencontre se retrouvait seulement 24 heures après que Connor McDavid ait été blanchi la veille pour la première foic en 26 matchs. On savait donc d'avance qu'il n'allait faire qu'une bouchée des pauvres Coyotes en compagnie de son coéquipier Leon Draisaitl qui n'avait été limité qu'à un point la veille face aux Stars.

Malgré une performance absolument sensationnelle du gardien Scott Wedgewood, qui a stoppé 39 des 43 tirs dirigés vers lui, McDavid et Draisaitl ont terminé la soirée avec 4 points chacun, soit une performance de 2 buts et 2 passes pour l'un et l'autre dans une victoire de 5 à 3 des Oilers.

Et croyez-nous, si ce n'était pas de Wedgewood, les deux joueurs auraient pu aisément doubler leur production dans ce match, eux qui étaient partout sur la patinoire.

McDavid est devenu dans cette rencontre le 4e joueur de l'histoire de la LNH à atteindre le plateau des 400 passes en le moins de matchs (426), derrière Wayne Gretzky, Mario Lemieux et Peter Stastny.

De son côté, Draisaitl est devenu le premier joueur de la LNH à atteindre le plateau des 20 buts, réalisant l'exploit en seulement 19 matchs. Il est seulement le deuxième joueur de l'histoire des Oilers à réaliser l'exploit en moins de 20 matchs, l'autre étant bien sûr Wayne Gretzky (16 matchs).

Les deux joueurs trônent toujours au sommet des pointeurs avec 40 points pour Draisaitl et 36 points pour McDavid. À ce rythme, les deux dépasseraient le plateau des 155 points cette saison, ce qui est absolument incroyable. 

Le prochain match des Oilers est prévu pour samedi prochain, à Vegas, face aux Golden Knights.