Anthony Duclair croit avoir pris la bonne décision!

Il a opté pour les Blue Jackets plutôt que le Canadien!

Publié le par Marco Normandin dans Ailleurs dans la LNH
Partager sur Facebook
16 16 Partages

Plus tôt cet été, après avoir vu son contrat racheté par les Blackhawks de Chicago, l'attaquant Anthony Duclair a signé un nouveau contrat d'un an avec les Blue Jackets de Columbus, d'une valeur de 650 000$.

Devenu agent libre, Duclair avait quelques équipes qui se sont intéressées à lui, dont les Penguins de Pittsburgh et le Canadien de Montréal. Par contre, selon le journaliste Jeremy Filosa, le CH n'offrait qu'un contrat à deux volets à Duclair, lui qui a pourtant disputé les trois dernières saisons dans la LNH et n'est âgé que de 22 ans.

Aujourd'hui, le jeune attaquant offensif se dit heureux de son choix et croit être au bon endroit pour pouvoir remettre sa carrière sur les rails, lui qui regorge de potentiel.

Rencontré par TVA Sports au tournoi de hockey du défenseur Kris Letang des Penguins de Pittsburgh, voici ce qu'il avait à dire sur sa situation actuelle et sa nouvelle formation:

"C'est une équipe jeune qui travaille fort et qui a beaucoup de talent. J'aime le système de jeu, qui est de garder la rondelle. J'ai eu une discussion avec [John] Tortorella et il m'a dit qu'il me laisserait faire ce que je veux dans la zone offensive et c'est de ça que j'ai besoin."

Il avait d'ailleurs bien pris soin de faire ses devoirs et s'est informé à plusieurs joueurs de la LNH au sujet de l'entraîneur-chef John Tortorella qui, bien qu'il soit respecté à travers la ligue, a tout de même la réputation d'être bouillant et exigeant avec ses joueurs. Ce qu'il a entendu lui a plu.

"Tout le monde m'a dit qu'ils ont adoré joué pour lui et que c'est un entraîneur incroyable. On a tous vu les vidéos de lui sur Youtube, c'est pas mal drôle quand il se fâche, mais en même temps, c'est un gars très respecté dans la ligue."

Il sera intéressant de voir comment il pourra se débrouiller avec sa nouvelle équipe.

Avec ses bons amis Jonathan Drouin et Max Domi qui s'étaient exprimés publiquement pour encourager Marc Bergevin à l'amener à Montréal, plusieurs partisans se demandent encore pourquoi le Canadien n'a pas été plus agressif dans ce dossier et n'a pas battu l'offre des Blue Jackets il y a quelques semaines. Va-t-il faire regretter à Bergevin d'avoir levé le nez sur lui cette saison? 

Partager sur Facebook
16 16 Partages

Source: TVA Sports