article

Alex Radulov a dû emprunter le chandail d'un fan pour terminer son match!

Wow!

Partager sur Facebook

Quand on pense qu'on a tout vu, la LNH continue de nous surprendre! Voici une histoire complètement ridicule qui s'est pourtant bel et bien passée il y a quelques jours, preuves à l'appui.

Lors d'un match préparatoire à Dallas entre les Stars et les Panthers de la Floride samedi dernier, l'attaquant Alexander Radulov des Stars avait de la difficulté avec son chandail qui était défectueux et trop serré pour lui.

Pendant la partie, un préposé à l'équipement de l'équipe a remarqué que près du banc de l'équipe, un partisan portait un chandail lettré Radulov. C'est alors qu'on a été voir le fan du nom de Levi Patton pour lui demander la grandeur de son chandail et s'il pouvait le prêter à son joueur favori pour qu'il termine le match. Évidemment, il a accepté avec joie. Visiblement, l'équipe n'avait pas cru bon amener des chandails de rechange pour une partie hors-concours.

C'est ainsi que Radu a donc joué la moitié d'un match avec un chandail replica d'un fan! Si l'on regarde bien la photo au bas, on peut même y apercevoir la fameuse patch qui indique qu'il s'agit d'une réplique.

Après la rencontre, il a retourné le chandail à son propriétaire, en prenant bien soin de l'autographier pour le remercier.

Quelle histoire et un souvenir qu'il conservera précieusement!

''This fan @kewlwhypp was happy to help out his favorite player @radulov22 Radulov’s Jersey was severely wrinkled, and they asked for Levi’s Jersey that I got him last year for Christmas. Wish I didn’t screw up and buy him a fanatics jersey last Christmas instead of Adidas but I didn’t know any better ??‍♀️ sorry Alex! But it worked out! 
EDIT: a few folks on different sites claim this was fake, or a Stars/Fanatics PR set up (wtf?!) Whelp, it’s not. It was an exhibition game at the @bokcenter in Tulsa 9/22/18 against Florida. Radulov’s Jersey was so wrinkled it was halfway up his waist and his #47 just looked rough. I’m told the event was televised, and there is proof on Fox with the @fanatics patch. We have several photos of his back that’s missing the adidas logo. Seeing that the game was in Oklahoma, I guess they had no spares. They asked for Levi’s. It happened brah.''