article

À VOIR | Un fan fini combine tous les chandails de Subban

Comment a-t-il fait pour concevoir cette atrocité?

Partager sur Facebook

PK Subban rendait visite aux Canadiens et à leurs partisans hier pour une seconde fois cette saison jeudi. Les Devils du New Jersey, sa nouvelle équipe s'en sont tirés avec une autre victoire face au tricolore, cette fois par la marque de 6-4. Même si la troupe de Subban est venu à bout des montréalais, les partisans, pour la plupart, ne lui en tiennent pas rigueur. Un partisan en particulier l'a démontré de façon spectaculaire hier.

Un fan fini de PK portait tout un accoutrement lors du match. Son habit a certainement retenu l'attention. On pouvait d'ailleurs le voir assis derrière le banc des Devils.

Le partisan en question s'est fait confectionner un chandail de PK Subban aux couleurs des trois équipes de la LNH pour lesquelles il a évolué au cours de sa carrière, les Canadiens de Montréal, les Predators de Nashville et les Devils du New Jersey. Le résultat est... spécial:

Il faut admettre que ce n'est pas l'effort qui manque en ce qui concerne la conception de ce jersey. Les crocs du logo des predators sont superposés sur le logo des Canadiens. Ce n'est pas simplement un chandail moitié-moitié comme l'on en voit parfois, mais bien un amalgame travaillé entre les différents jerseys qu'a porté PK Subban.

Tout porte à croire que ce partisan avait fait faire ce chandail très particulier alors que Subban évoluait à Nashville, puisque la section du chandail des Devils semble avoir été récemment ajouté. Une chose est certaine, le chandail n'est peut-être pas beau, mais il est unique en son genre.

Le partisan porte également un chapeau de cowboy aux couleurs des trois équipes, ainsi que des lunettes avec des logos du CH sur les lentilles. Il avait toute une allure. Sur la pancarte qu'il tient on peut lire en anglais: "P.K., veux-tu autographier mon nouveau chandail?". L'expression "nouveau chandail" se traduit par "New Jersey" en anglais, un jeu de mot tout à fait approprié.

Il n'est pas clair si Subban a obtempéré en posant sa signature sur cette véritable pièce d'antologie, mais ce serait surprenant qu'il ne l'ait pas fait s'il en a eu la chance. Après tout, il s'agit d'un drôle d'hommage qui PK aurait sans doute apprécié.