article

À VOIR | La bagarre générale éclate entre les Flames et les Coyotes et les gardiens s'en mêlent

Darcy Kuemper est venu brasser la cage de Tkachuk, puis Rittich s'est joint à la partie.

Partager sur Facebook

Hier, les Coyotes de l'Arizona accueillaient à Scottsdale les Flames de Calgary. La rencontre s'est soldée par une solide victoire par blanchissage de 3-0 des Coyotes. Leur gardien, Darcy Kuemper a fait couler beaucoup d'encre en partie grâce à sa performance remarquable devant la cage de l'Arizona, mais surtout puisqu'il a pris part à une bagarre générale, chose assez rare pour un gardien de but, surtout à notre époque.

Tout à commencé lorsque le défenseur des Coyotes, Jason Demers est resté au sol après que Kuemper ait couvert la rondelle et fait arrêté le jeu. Johnny Gaudreau et Matthew Tkachuk, estimant que Demers exagérait l'on tour à tour atteint dans le dos avec de légers doubles échecs alors qu'il était toujours au sol.

Ceci a suscité l'ire de Kuemper qui a assisté à la scène et qui s'en est pris à Tkachuk est le projetant au sol. Le chaos a alors éclaté. Comme le veut la tradition lorsqu'un gardien se mêle des dossiers plus physiques dans un match de hockey, le gardien adverse, David Rittich des Flames en l'occurence a traversé la surface glacée pour venir régler le cas de Kuemper dans une bagarre de gardiens.

Toutefois, Kuemper n'était pas du tout intéressé à se battre avec Rittich. Il voulait plutôt déverser sa colère et ainsi corriger le jeune Matthew Tkachuk, déjà reconnu comme un dur-à-cuire dans la LNH. Tkachuk a semblé avoir eu le meilleur de l'échange tandis que Kuemper assistait jalousement à la scène, mais le message de Kuemper est quand même passé.

Voyez pour vous-même:

Décidément, Darcy Kuemper a été l'homme de toutes les situations lors du match d'hier. Ce dernier a réalisé 37 arrêts pour conserver une fiche parfaite et donner la victoire à son équipe hier soir. Il s'est aussi chargé de défendre ses coéquipiers et à ainsi fait preuve d'un leadership remarquable.

Ce n'est pas souvent, surtout à notre époque, que l'on peut assister à des mêlées générales et encore moins à des bagarres impliquant des gardiens de but. Hier, les Coyotes de l'Arizona ont livré tout un spectacle à leurs partisans et au monde du hockey en général.