Zack Kassian raconte en cour les détails de ses partys à Montréal!

Ayayaye!

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
228 228 Partages

On se souvient tous des fameux incidents qui avaient marqués la fin du passage de l'attaquant Zack Kassian à Montréal.

Peu de temps avant le début de la saison, Kassian avait festoyé pendant plusieurs heures avant de prendre place dans son camion avec deux jeunes femmes de 18 et 20 ans à l'époque. S'en était suivi un accident où le camion du joueur du CH s'était retrouvé dans un arbre et Kassian s'était fracturé un pied et le nez.

Intoxiqué par l'alcool et les drogues, il avait par la suite été place en cure de désintox par la direction de l'équipe avant de l'échanger à Edmonton dans une transaction impliquant le gardien Ben Scrivens.

Au final, il n'avait joué aucun match de saison régulière avec le Canadien.

Hier, Kassian était de retour en cour, alors que l'on tente de déterminer qui était au volant du camion lors de l'accident. Lui qui nie avoir touché au volant du camion en question, il a dû expliquer en détails en quoi consistait les partys qui s'étaient déroulés chez lui à cette époque.

Selon ce que rapporte la journaliste Claudia Berthiaume du Journal de Montréal, voici la description qu'il en a fait:

"Bière, alcool fort, vin, cocaïne, musique forte, belles jeunes femmes inconnues : voici à quoi ressemblait un party chez le hockeyeur Zack Kassian durant son bref passage chez le Canadien de Montréal, qui s’est abruptement terminé après une soirée bien arrosée. Le joueur de 28 ans a raconté hier le peu de souvenirs qu’il lui reste de cette soirée. Il a affirmé avoir bu pendant environ neuf heures, et avoir invité des gens à le rejoindre. Dans un récit rempli de trous, le hockeyeur a indiqué que trois femmes et un homme inconnus se sont rendus chez lui ce soir-là."

Kassian a également indiqué que c'est un de ses coéquipiers chez le Canadien dont il a oublié le nom (!!!) qui lui avait présenté les jeunes femmes qui se trouvaient avec lui le soir de l'accident.

"J’ai eu leur numéro d’un coéquipier. Elles m’ont été présentées comme des filles qui aimaient avoir du plaisir et faire le party. Je ne me rappelle pas où on allait, peut-être à un after party. J’étais intoxiqué, j’avais bu beaucoup et j’avais pris de la drogue. [...] J’ai rampé à l’arrière, je me suis allongé et je me suis endormi. Le reste, je ne m’en rappelle plus. À l’époque, j’étais dans le programme d’abus de substances de la LNH. Je savais que si la ligue apprenait que j’avais consommé, on me renverrait en thérapie."

L'attaquant maintenant installé à Edmonton jure que sa vie a changé du tout au tout à partir de ce soir-là.

"Ma vie a changé drastiquement depuis ce jour-là."

Voyons voir maintenant si le juge croira sa version des faits.

Partager sur Facebook
228 228 Partages