article

Voici pourquoi la LNH veut absolument débuter la saison en janvier

Le retour du hockey approche à grands pas!

Partager sur Facebook

Depuis déjà plusieurs mois, le commissaire Gary Bettman martèle à chaque fois qu'il en a l'occasion que la LNH vise la date du 1er janvier prochain pour débuter sa saison 2020-21.

Alors que plusieurs doutaient de la possibilité de voir le hockey reprendre à temps pour cette date et évoquaient plutôt le mois de février comme possibilité plus plausible, il semblerait que la ligue tienne vraiment à reprendre en début janvier.

Le journaliste et insider Elliotte Friedman de Sportsnet a d'ailleurs expliqué la raison principale lors d'une entrevue radiophonique.

Selon Friedman, il est hors de question de demander aux joueurs de la LNH de passer toute la saison dans une bulle et l'idée de quatre bulles temporaires (une bulle par division où les joueurs y passeraient quelques semaines avant de pouvoir retourner dans leur famille respective puis revenir dans la bulle) semble avoir perdu du momentum également.

On se dirige plutôt vers un scénario où les équipes joueront leurs matchs locaux dans leur aréna respectif mais un calendrier réduisant au minimum le nombre de déplacements serait adopté. Par exemple, les Oilers d'Edmonton et Connor McDavid pourraient s'amener à Montréal pour 5 jours durant lesquels ils affronteraient le Canadien 3 matchs consécutifs au Centre Bell avant de s'envoler pour leur destination suivante.

Avec un tel scénario, qui s'apparente à celui qu'a utilisé le Baseball Majeur (MLB), on s'attend à devoir gérer des éclosions de COVID-19 chez les joueurs. Certains matchs pourraient même devoir être reportés si une équipe était aux prises avec plusieurs éclosions de cas au sein de l'organisation. C'est pourquoi il est si important pour la LNH de débuter sa saison le plus tôt possible puisque les match reportés devront être remis plus tard dans l'année. Il est donc impératif d'avoir une marge de manoeuvre et se garder une certaine flexibilité.

Une division Canadienne et trois divisions Américaines serait devenu une situation inévitable. À moins d'un revirement de situation majeur, le Canadien se retrouvera dans une même division que les Maple Leafs de Toronto, les Senators d'Ottawa, les Flames de Calgary, les Oilers d'Edmonton, les Canucks de Vancouver et les Jets de Winnipeg.

De plus, Friedman affirme que nous devrions en savoir plus sur les plans officiels de la ligue aux alentours du Thanksgiving Américain, c'est à dire autour du 26 novembre, soit dans une dizaine de jours.

La date maximale prévue pour couronner un champion de la Coupe Stanley serait le 15 juillet prochain et la ligue voudrait tout mettre en place pour reprendre un horaire normal en vue de la saison 2021-22 et débuter en octobre comme c'est la tradition.

Les prochains deux semaines s'annoncent cruciaux dans la LNH.