Proposition de transaction majeure pour le Canadien!

Ça passe ou ça casse?

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
273 273 Partages

Que fera Marc Bergevin d'ici la date limite des transactions qui sonnera dans exactement 11 jours?

Chose certaine, le DG du Canadien a présentement l'embarras du choix, lui qui se retrouve avec une formation qui, contre toutes attentes, s'accroche à une place en séries éliminatoires en plus d'avoir une marge de manoeuvre impressionnante sur sa masse salariale et un bassin d'espoirs à faire rougir plusieurs autres équipes de la LNH.

Si le CH semble avoir réglé son problème au centre dans un futur rapproché, il ne fait aucun doute que la brigade défensive, particulièrement du côté gauche, est présentement la plus grande faiblesse de l'équipe.

Question de régler ce problème, le journaliste Mathias Brunet de La Presse propose dans une récente chronique une méga transaction avec les Ducks d'Anaheim qui ne vont nulle part et on un grand besoin de reconstruire leur noyau.

Brunet suggère à Bergevin de tenter de faire l'acquisition de Cam Fowler ou Hampus Lindholm des Ducks, tous deux des défenseurs gauchers, et n'hésiterait pas à inclure l'un des plus beaux espoirs de l'équipe en Nick Suzuki ou Ryan Poehling ainsi qu'un autre solide élément pour conclure la transaction. Le journaliste se dit conscient que ça prendrait une offre très solide pour convaincre le DG des Ducks, Bob Murray, de se départir de l'un de ses deux meilleurs défenseurs gauchers.

"La profondeur des Ducks en défense, du côté gauche surtout, et une attaque vieillissante - seulement trois joueurs de moins de 25 ans dans leur formation - demeure l'aspect le plus intrigant pour les partisans du Canadien. Acquérir Cam Fowler ou Hampus Lindholm constituerait un coup de circuit. L'un ou l'autre s'insérerait parfaitement à la gauche de Shea Weber et permettrait à Victor Mete, qui fait du très bon travail récemment cela dit, de diminuer sa charge de travail et de rétrograder Mike Reilly d'une place. Fowler a 27 ans, Lindholm 25 ans. Le premier est sous contrat pour six saisons supplémentaires à un salaire annuel de 6,5 millions. Le second est sous contrat pour trois autres années à un salaire annuel de 5,2 millions. Les deux sont très mobiles et capables de jouer 24 minutes par match contre les meilleurs trios adverses. Un gestionnaire de la LNH sondé ce matin me disait que Fowler, malgré sa propension à gaffer à l'occasion, était un joueur dont le jeu défensif était sous-estimé. Mais pourquoi les Ducks se départiraient-ils de l'un de leurs deux meilleurs défenseurs gauchers? La question mérite d'être posée, même si Fowler et Lindholm connaissent une saison plus difficile selon leurs propres standards. Anaheim peut chercher à alléger sa masse salariale et obtenir du renfort à l'attaque, à court, moyen ou long terme. Ils ont de bons jeunes défenseurs gauchers capables de prendre la relève, du moins à moyen et long terme. Jacob Larsson en est un, Josh Mahura en est un autre. Bob Murray est l'un des DG les plus actifs de la LNH au chapitre des échanges. Il est aussi très imprévisible. S'il s'accroche à l'espoir de participer aux séries, il n'y a pas grand-chose à espérer des Ducks. Si Murray pense à moyen et long terme, les choses deviennent plus intéressantes. Mais soutirer un Fowler ou un Lindholm à une organisation imposera un sacrifice douloureux. Il faudra offrir aux Ducks le choix entre un Ryan Poehling ou un Nick Suzuki et sans doute aussi un autre élément. Si Murray veut de l'aide à l'attaque à plus court terme, il peut aussi s'enquérir de la disponibilité de Jonathan Drouin. «Avaler» le vilain contrat de Ryan Kesler aurait permis de diminuer le prix à payer pour un éventuel échange, mais Kesler détient une clause complète de non-mouvement."

Fowler, 27 ans, possède un alléchant contrat dont il restera l'an prochain encore 7 ans à écouler à un raisonnable salaire annuel de 6.5 millions de dollars. En 34 matchs cette saison, il compile une fiche de 3 buts et 8 passes pour un total de 11 points.

De son côté, Lindholm est plus jeune à 25 ans et possède un contrat dont il restera l'an prochain 3 ans à écouler à un salaire annuel de 5.205 millions de dollars. En 51 matchs cette saison, il compile une fiche de 4 buts et 16 passes pour un total de 20 points.

Brunet serait même prêt à prendre le mauvais contrat de Ryan Kesler dans la transaction si ça pouvait faire baisser le prix à payer.

L'acquisition d'un des deux défenseurs viendrait assurément solidifier la défensive du CH pour plusieurs années et donnerait à Shea Weber un partenaire stable et de qualité sur la première paire de l'équipe. Cependant, seriez-vous prêt à payer ce prix pour le faire?

Partager sur Facebook
273 273 Partages

Source: La Presse