Michel Villeneuve règle ses comptes suite à son congédiement!

Ça brasse dans le monde des communications!

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
185 185 Partages

Nous vous rapportions hier un surprenant rebondissement dans la fameuse affaire de 2016 impliquant Michel Therrien et Max Pacioretty alors que l'entraîneur-chef du Canadien de l'époque avait dit lors d'un repas arrosé que Pacioretty était le pire capitaine de l'histoire du CH.

Cette information avait alors été rapportée par le journaliste Michel Villeneuve pour ensuite être corroborée pour le journaliste Martin Leclerc de Radio-Canada.

Hier, le vétéran journaliste Réjean Tremblay a affirmé sur les ondes de CHOI Radio X que cette histoire lui avait été confirmée par Bob Hartley lui-même, ami proche de Therrien. Une information qui vient donner raison à Villeneuve qui n'a jamais voulu changer une seule virgule de ce qu'il avait rapporté, se contentant de répéter qu'il avait au moins 7 ou 8 sources directes qui avaient été témoins de la scène en question.

Suite à cette bombe qui avait ébranlé l'environnement du Canadien à l'époque et avait forcé tous les dirigeants de l'équipe à nier cette information, Villeneuve avait été cavalièrement remercié de ses services à l'antenne du 91.9 Sports.

Aujourd'hui, il a décidé de régler ses comptes.

Lors de sa chronique régulière sur les ondes du 106.9 FM, Villeneuve a profité des propos de Tremblay hier pour revenir sur cette affaire et affirmer qu'il comprenait aujourd'hui pourquoi on l'avait congédié et s'est senti trahi par un animateur de la station à l'époque. Sans vouloir nommer son nom, il a affirmé qu'il s'agissait maintenant d'un ex-animateur de la station et qui avait fait ses débuts à la radio dans le cadre d'un concours à l'époque. Un seul nom correspond à cette description et il est depuis peu maintenant à l'emploi de TVA Sports.

Villeneuve a affirmé qu'il avait appris de nouvelles informations à propos de l'animateur en question, dont entre autres celle qu'il entretenait déjà des liens d'amitié avec celui qui allait devenir son futur patron à l'époque et ce serait la raison pour laquelle il aurait remporté ce fameux concours et obtenu un micro.

Il affirme également que son amitié avec son patron expliquait pourquoi il ne l'avait pas supporté lors de cette tempête et qu'au contraire, il n'était pas de son côté.

"Le Canadien mettait de la pression sur la station qui m'employait à ce moment-là pour me faire fermer la trappe. Mais de l'autre côté je comprenais pas, à part la simple jalousie, certains animateurs de la station de continuer de me taper sur la tête alors qu'ils savaient fort bien que j'allais à la guerre mon fusil chargé au maximum"

Villeneuve termine en disant que s'il déballait tout ce qu'il a appris depuis, la réputation de l'animateur en question dégringolerait rapidement.

"Faudrait pas que je m'en mêle parce que sa réputation baisserait d'un cran, je t'en passe un papier!"

Vous pouvez entendre au bas l'extrait sonore gracieuseté de RadioEgo.

Partager sur Facebook
185 185 Partages

Source: 106.9 FM