article

Michael McCarron est confiant qu’il peut percer la formation du CH cette saison!

A-t-il de meilleures chances que Nick Suzuki??

Partager sur Facebook

Même si certains partisans n’osent pas l’admettre, l’attaquant des Canadiens de Montréal Michael McCarron s’est grandement amélioré au cours de la dernière année. Le principal intéressé l’a lui-même admis lors d’une entrevue cette semaine avec le Montreal Gazette. Et tout ça, il le doit en grande partie à l’entraîneur-chef du Rocket de Laval, Joël Bouchard.

«L’année passée fut très bonne pour moi. Joël a été excellent et j’ai retrouvé l’amour pour ce sport. J’ai joué beaucoup et je ressentais du plaisir. Je faisais bien les choses et je méritais tout ce qu’on me donnait», a-t-il déclaré.
«Je crois qu’il m’a aidé énormément, a poursuivi l’athlète de 6 pi et 6 po au sujet de Bouchard. Je pense que la partie-clé était l’acharnement, sans oublier ma condition physique sur la glace. Il m’a aidé dans mon coup de patin et dans tout. Il est un très bon instructeur, il a fait de moi un joueur difficile à affronter. Et contre ces gars-là qui sont petits, c’est important d’avoir de l’énergie à revendre.»

Cette nouvelle confiance, en plus de ce nouveau contrat à deux volets qu’il a paraphé avec le Tricolore la semaine dernière, le poussent à vouloir percer la formation montréalaise en septembre prochain. 

Et McCarron ne semble pas intimidé par l’arrivée de jeunes espoirs, tel que Nick Suzuki

«Si je suis un atout pour le Canadien et que je connais un bon camp d’entraînement, c’est évident que l’objectif est de me retrouver avec l’équipe. Suis-je prêt à aller à Laval? Non, je ne le suis pas. Avant d’amorcer un camp, ce scénario doit être le dernier envisagé», a-t-il dit.
«Bien sûr, nous avons d’excellents espoirs qui s’en viennent, a-t-il poursuivi, évoquant Suzuki. Je suis suffisamment vieux et je ne regarde pas les formations probables avant le camp. Ce sera mon septième ou huitième en carrière et je ne songe pas à cela. J’ai vu assez de trucs bizarres survenir à l’entraînement. Je souhaite seulement arriver sur place et essayer de me tailler une place en jouant le plus solidement possible.»

Croyez-vous qu’il a de meilleures chances que Suzuki? 

Tant mieux s’il est tout de même heureux avec le Rocket et coach Bouchard puisque McCarron pourrait être forcé à y retrouver à l’automne…