article

Marc Bergevin explique pourquoi il a brûlé une année de contrat pour Romanov

Le Dg du CH répond aux questions!

Partager sur Facebook

Les joueurs du Canadien étaient officiellement de retour hier pour l'ouverture du camp d'entraînement de l'équipe.

La direction en a d'ailleurs profité pour annoncer la signature de contrat du jeune défenseur Alexander Romanov, confirmant qu'il se joindra à l'équipe sous peu, dès qu'il aura terminé sa période de quarantaine et aura réglé les détails administratifs de son arrivée au pays. De plus, en se joignant à l'équipe dès cette année, le jeune défenseur brûlera la première année de son contrat d'entrée de recrue de trois ans.

En conférence de presse, le DG du Canadien, Marc Bergevin, a expliqué pourquoi il était important pour lui de mettre immédiatement Romanov sous contrat et ce, même si ça impliquait qu'il brûlerait une année de son contrat sans pour autant jouer de matchs.

"En tant qu'ancien joueur, je sais que c'est le jour et la nuit entre ton premier et deuxième camp d'entraînement. Tu as déjà été sur place, tu as côtoyé les joueurs, tu as côtoyé le personnel. C'est inestimable. Nous avons pu le faire, alors nous n'avons pas hésité. Alex aurait pu retourner en Russie si nous ne l'avions pas fait, et il n'aurait pas pu jouer ou s'entraîner, et qui sait ce qui va se passer avec la LNH. Avec un peu de chance, nous serons de retour en activité début décembre. Il y a beaucoup d'incertitudes. Il voulait être ici, il était prêt à venir, et nous l'accueillons à bras ouverts. Nous espérons donc qu'il sera bientôt là, après la quarantaine et les démarches administratives. Mais je pense qu'à long terme, cela va l'aider énormément."- Marc Bergevin

Bien qu'il deviendra agent libre avec restriction une année plus tôt, Romanov ne touchera cependant pas à l'autonomie complète plus vite et cette situation n'aura pas d'autre impact pour la suite. De plus, il pourra immédiatement se trouver un logement à Montréal et commencer à s'acclimater à l'Amérique du Nord, question d'être prêt lorsque la saison 2020-21 débutera et qu'il pourra enfin s'aligner avec le Canadien.

L'idée de voir Romanov devenir agent libre avec restriction plus tôt est intéressante pour le joueur, qui recevra une augmentation de salaire plus rapidement, mais pourrait aussi être avantageuse pour le Canadien, qui pourra le signer à long terme un an plus tôt et à moindre salaire, lui qui n'aura pas encore atteint son plein potentiel et ne sera pas en position de faire sauter la banque. Cette situation pourrait avantager les deux parties au final.

D'ici là, on pourra l'observer à l'entraînement avec ses coéquipiers.