Marc Bergevin dévoile publiquement la transaction qu'il tente de conclure!

Le DG du CH tente activement de compléter un échange!

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
95 95 Partages

Le Canadien était à Chicago hier pour y affronter les Blackhawks.

Avant la rencontre, le DG Marc Bergevin a accepté de rencontrer les multiples journalistes sur place pour un point de presse impromptu.

Prenant le temps de répondre aux question de tous, le DG du CH a dévoilé plusieurs informations très intéressantes. Il a d'emblée affirmé que les chances de voir le jeune Jesperi Kotkaniemi quitter le Canadien et être prêté à son équipe nationale pour les Championnats Mondiaux des moins de 20 ans durant les fêtes étaient très minces, les quantifiant à environ 5% seulement puisque pour le moment il occupe un rôle trop important dans l'alignement de l'équipe pour le laisser aller de la sorte. Plus tard, il a admis que les chances étaient pratiquement nulles mais qu'il se gardait une porte ouverte au cas où un événement venait changer la donne. Quand on lui a demandé quel type d'événement pourrait lui faire changer d'idée, il a répondu avec un sourire: 

"Si un joueur de centre me tombe du ciel"  

Vous pouvez donc immédiatement faire une croix sur cette possibilité.

Bergevin a également pris le temps d'expliquer aux journalistes pourquoi le Canadien avait un tel surplus de joueurs et se retrouvait présentement dans l'obligation de soumettre, et de perdre, certains de ses jeunes joueurs au ballotage. Il a affirmé que les rapports médicaux de l'équipe durant l'été donnaient l'impression que les vétérans Andrew Shaw et Paul Byron allaient rater quelques mois d'activités et seraient incapables d'être en mesure de débuter la saison. Il s'est donc assuré d'avoir la profondeur nécessaire pour les remplacer. Finalement, les deux joueurs sont revenus au jeu plus tôt que prévu, causant ainsi un surplus d'effectifs dans l'équipe. Avec tout le monde en santé, il n'avait donc pas le choix de soumettre quelques noms au ballotage.

Dans les dernières semaines, le noms de Jacob de la Rose (Detroit), Nikita Scherbak (Los Angeles) et Xavier Ouellet (non-réclamé) ont dû passer par le ballotage. D'ailleurs Bergevin n'a pas semblé peiné outre mesure de la perte de Scherbak. Lorsqu'on lui a posé la question à savoir si le fait de perdre un choix de 1ere ronde de la sorte lui faisait particulièrement mal, il s'est contenté de dire que le jeune attaquant était un choix lointain de 1ere ronde (26e total) et que rendu aussi loin dans la ronde, il s'agissait souvent d'un pile ou face pour bien des équipes.

Le DG du Canadien a également dévoilé ses intentions quant à une future transaction. Affirmant vouloir utiliser au maximum toute l'espace dont il disposait présentement sur sa masse salariale, Bergevin a admis être à la recherche d'une autre transaction comme celle qu'il a réalisé cet été avec les Jets de Winnipeg. On se souviendra que le CH avait accepté de recevoir le mauvais contrat du gardien Steve Mason à condition que le DG des Jets accepte d'inclure le jeune attaquant Joel Armia, un choix de 7e ronde en 2019 et un choix de 4e ronde en 2020 en tant que compensation. 

Il s'agit d'une stratégie très intéressante, lui dont le noyau fort de l'équipe est sous contrat pendant encore quelques années et peut se permettre d'ajouter du salaire à sa masse sans problème. Voyons voir maintenant quel mauvais contrat il ciblera.

Vous pouvez visionner ici le point de presse dans son intégralité.

Partager sur Facebook
95 95 Partages

Source: TVA Sports