article

Les Canadiens pourraient bientôt avoir un problème au centre

La direction devra prendre une décision.

Partager sur Facebook

La position de centre a longtemps été un problème chez les Canadiens de Montréal. On a espéré la venue d'un "gros" centre dominant pendant plusieurs années. Voilà maintenant que la situation pourrait finalement se résorber pour le tricolore.

Lors de son arrivé au poste de DG des Canadiens, Marc Bergevin a entamé des efforts pour améliorer les Canadiens au centre. Il ya quelques saisons, Bergevin envoyaient le vétéran Tomas Fleischmann et Dale Weise à Chicago en retour de Phillip Danault. Une très bonne transaction somme toute, puisque Danault est maintenant peut-être le centre le plus important au sein du CH.

L'année passée en début de saison, Bergevin a à nouveau fait preuve d'audace pour améliorer son équipe en échangeant le capitaine Max Paciorretty aux Golden Knights de Vegas en retour de Tomas Tatar, Nick Suzuki et un choix de 2e ronde au repêchage de 2019. Un autre coup de génie du DG du bleu-blanc-rouge. Nick Suzuki connait présentement une très bonne saison recrue au centre du 3e trio des Canadiens.

Les Canadiens ont également mis la priorité sur la sélection de centres lors des quelques derniers repêchages. Les Canadiens ont sélectionné Ryan Poehling avec leur premier choix en 2017 et Jesperi Kotkaniemi avec le 3e choix au total en 2019. Les deux semblent avoir un avenir prometteur dans la LNH.

Voilà qui est de très bonne augure pour les Canadiens, maios cette panoplie de jeunes joueurs prometteurs au centre pourrait bientôt poser un problème pour Claude Julien et Marc Bergevin. Certains diront qu'il ne s'agit certainement pas du pire problème à avoir lorsqu'on parle d'un excès de jeunes joueurs talentueux, mais ceci poussera toutefois la direction des Canadiens à prendre une décision difficile.

Il faudra déterminer comment gérer le développement de trois jeunes centres simultanément. Les centre est sans doute la position la plus importante au hockey et les équipes de la ligue nationale ont donc tendance à utiliser des joueurs d'une certaine expérience pour pivoter leurs trios offensifs.

S'il s'avère que Suzuki, Poehling et Kotkaniemi soient développés comme centres et qu'ils soient tous prêts à faire le saut dans la LNH dans un avenir rapproché, ce qui semble plutôt probable, les Canadiens devront décider s'ils aligneront trois joueurs inexpérimentés au centre, ce qui pourrait les rendre plus vulnérables et ce qui pourrait aussi ralentir le développement des deux joueurs qui n'auraient pas le temps de glace d'un joueur de top-6 à l'attaque.

Ce scénario impliquerait également que Domi devrait retourner à l'aile alors qu'il semble très bien performer au centre depuis son arrivée à Montréal. Il n'est pas clair non plus si Suzuki, Kotkaniemi ou Poehling pourraient devenir ailiers puisque les trois semblent plus à l'aise au centre. La décision ne sera pas facile à prendre.