article

L'espoir du CH Michael McNiven discriminé par son équipe de la ECHL

Montréal devrait avoir sa propre équipe en ECHL à la lumière de ces faits.

Partager sur Facebook

Depuis 2018, les Canadiens de Montréal n'ont plus d'affiliation avec une équipe de la Ligue de hockey de la côte est ou ECHL depuis que leur partenariat avec le Brampton Beast a pris fin. La ECHL sert en quelque sorte de troisième division, ou de deuxième club école aux équipes de la LNH. C'est l'endroit où une équipe de la LAH comme le Rocket de Laval peut envoyer son surplus de joueurs.

Puisque les Canadiens n'ont plus d'affiliation en ECHL, certains joueurs de l'organisation sont éparpillés parmi les équipes de la ECHL. C'est notamment le cas du jeune gardien Michael McNiven, prêté par les Canadiens, qui évolue présentement avec l'Adirondack Thunder, filiale des Devils du New Jersey.

Le portier de 22 ans n'a jamais été repêché dans la LNH, mais en 2016-2017, il s'est mérité un contrat avec le tricolore grâce à une excellente saison de 41 victoires, 9 défaites en temps réglementaire et 2 défaites en prolongation avec l'Owen Sound Attack de la OHL. Depuis, il n'a jamais réussi à s'établir en tant que gardien dans la ligue américaine, mais lorsqu'il évolue en ECHL, il connait beaucoup de succès.

C'est encore le cas cette année. McNiven compile des statistiques exceptionnels cette saison avec le Thunder en maintenant une moyenne de buts alloués de 1,75 et un pourcentage d'arrêts de 0,941. Il a d'ailleurs obtenu des blanchissages à ses deux derniers départs et a remporté le titre de gardien de la semaine en ECHL la semaine passée.

Toutefois, le journaliste Andrew Zadarnowski nous révèle que McNiven ratera un 3e match consécutif. Ce n'est d'ailleurs pas en raison d'une blessure. L'espoir du CH est gardé à l'écart de la formation en raison de l'entente entre le Thunder et les Devils du New Jersey. Ces derniers ont récemment cédé deux gardiens aux Thunder et en raison de leur affiliation, les joueurs provenant de l'organisation des Devils ont la priorité.

Il s'agit d'une situation qui semble illogique et injuste pour McNiven et qui pourrait mettre en péril son développement en tant que joueur de hockey. Pourtant, cette situation met surtout en évidence le fait que les Canadiens doivent le plus rapidement possible s'affilier avec une équipe de la ECHL pour éviter qu'une telle chose se reproduise.