article

Ilya Kovalchuk met les bouchées double durant la semaine de congé

Il travaille plus fort que jamais!

Partager sur Facebook

Pendant que la plupart de ses coéquipiers se prélassent sur la plage dans le sud, Ilya Kovalchuk, lui, a choisi de plutôt mettre les bouchées doubles et s'entraîner plus fort que jamais pour revenir de la semaine de congé en forme optimale.

Parti à Los Angeles pour y retrouver Vladislav Kouroedov, son entraîneur personnel, le vétéran attaquant est affamé et n'a pas peur de mettre le travail nécessaire pour continuer à améliorer son jeu:

"Nous avons travaillé sur le conditionnement, nous avons fait du travail sur la bordure des lames, et on a fait beaucoup de patin. J'adore travailler avec lui, parce qu'il a du feu dans les yeux. Il voulait s'améliorer et être excellent. Peu importe l'exercice que je lui donnais, il essayait de faire toujours mieux. C'était incroyable de le regarder. On travaillait pendant deux heures chaque jour, mais je pouvais voir qu'il voulait toujours plus. Je sais que ç'a été difficile pour lui d'exécuter les exercices encore et encore, mais il n'a jamais abandonné. Il était toujours souriant et toujours positif. Nous avons travaillé les tirs sur réception en avantage numérique et nous avons utilisé des cibles. Nous avons aussi fait des exercices pour pratiquer l'agressivité devant le filet et terminer le jeu. Chaque fois qu'on travaille ensemble, le dernier tir doit aller dans le filet. S'il fait 1 000 000 de tirs au but et marque 999 999 fois, mais qu'il manque le dernier, je dis : 'On va le faire encore.' Il s'assure de marquer. Tout l'objectif est là. C'est tout à fait lui. Il était prêt pour l'action. Quand nous étions sur la glace en Floride, on pouvait sentir le feu dans son corps. Ses yeux disaient : 'Donne-moi un exercice, donne-moi un exercice, je veux être bon, je veux être excellent.' On pouvait vraiment le voir. Il adore ce sport. Je suis très impressionné. Il est spécial, surtout en zone offensive. Il est affamé de buts. Il essaie de trouver le meilleur positionnement possible. Il est conscient de ses coéquipiers, surtout quand il a fait la passe du revers à Détroit, puis qu'ils ont marqué. On dirait qu'il a joué avec ces gars toute sa vie."-  Vladislav Kouroedov

Clairement, Kovalchuk est un véritable vent de fraîcheur sur une autre saison décevante du Canadien qui est une fois de plus en voie de rater les séries éliminatoires cette année.

En 8 matchs jusqu'à présent depuis son arrivée à Montréal, il compile une fiche de 4 buts et 4 passes pour un total de 8 points. 

En Prolongation

L'entraîneur-chef des Blue Jackets de Columbus, John Tortorella, mérite d'être fortement considéré cette saison pour le trophée Jack Adams remis à l'entraîneur-chef de l'année dans la LNH.

L'attaquant Connor McDavid des Oilers tentera de défendre ce soir son titre de patineur le plus rapide de la LNH lors des concours d'habiletés du Match des Étoiles.

Le vétéran attaquant Nate Thompson du Canadien pourrait-il recevoir le même traitement qu'a reçu Tomas Plekanec à la fin de la saison?