Geoff Molson a évité une véritable catastrophe lorsqu'il a choisi son directeur général

Le CH serait actuellement dans un état tout à fait désastreux!

Publié le par Vincent Gagnon dans Canadiens
Partager sur Facebook
67 67 Partages

Il est possible d'affirmer que Marc Bergevin n'est actuellement pas la personne la plus populaire au sein des Canadiens de Montréal. Plusieurs partisans croient que c'est entièrement de sa faute si le Tricolore est présentement au 26e rang du classement général de la LNH, derrière les Islanders de New York et les Hurricanes de la Caroline, pour ne nommer que ceux-là. 

Le directeur général a en effet sa part de responsabilité, lui qui n'a pas été capable de s'entendre avec Alexander Radulov et Andrei Markov, et qui disposait d'environ 9 millions de dollars sous le plafond salarial.

Il faut toutefois être en mesure de faire la part des choses, et réaliser que Bergevin n'est peut-être pas aussi mauvais que semblent l'affirmer certains amateurs...

L'ancien recruteur de la LNH Grant McCagg, qui couvre désormais les activités quotidiennes du Tricolore pour le site recrutes.ca, a affirmé aujourd'hui que Geoff Molson a bien failli faire une énorme erreur avant d'engager Bergevin. Selon ses dires, le controversé analyste Pierre McGuire aurait passé extrêmement près d'obtenir le poste et de détruire le futur de l'organisation. 

Voici ce qu'il a dit aujourd'hui sur son compte Twitter:

Pierre McGuire a compilé une fiche de 31 victoires, 72 défaites et 8 matchs nuls lors de ses deux dernières années à la barre d'une équipe de la LNH. 15 ans plus tard, sans avoir accumulé aucune autre expérience dans la ligue, a passé à ÇA d'être DG du Canadien... Oui, on a vraiment besoin d'un nouveau président chez le CH."

McCagg a ensuite donné quelques exemples qui prouvent que McGuire aurait été un DG tout simplement horrible:

On parle ici de l'homme qui a voulu échanger P.K. Subban et le troisième choix au total en 2012 (Alex Galchenyuk) pour Nail Yakupov? [...] Il aurait voulu échanger Carey Price au lieu de Jaroslav Halak aux Blues de St. Louis. En retour, il aurait obtenu David Perron et Patrik Berglund comme pièces maîtresses... Si tu veux retourner encore plus loin en arrière, il dit qu'il n'aurait même pas sélectionné Carey Price, mais plutôt Gilbert Brulé. Price n'était "même pas dans l'équation"."

Si l'on se fie strictement aux dires de McCagg, on peut donc croire que Geoff Molson et les partisans du Canadien ont évité le pire de justesse!

McGuire est aujourd'hui considéré par plusieurs comme l'un des journalistes les plus controversés dans la LNH. Il ne se gêne jamais pour exprimer le fond de sa pensée, et n'hésite pas à faire des déclarations audacieuses pour susciter le débat et la discussion. Il a occupé plusieurs postes au sein de différentes équipes de la LNH au cours de sa carrière. Il a notamment été entraîneur-chef des Whalers de Hartford, entraîneur adjoint des Penguins de Pittsburgh et recruteur pour les Senators d'Ottawa.

À la lumière de toutes ces informations, auriez-vous préféré voir un homme aussi imprévisible et impulsif que lui occuper le poste de directeur général chez le Tricolore?

Le CH à la poursuite d'un joueur autonome prometteur?

Ce n'est un secret pour personne: la brigade défensive actuelle des Canadiens de Montréal est beaucoup moins talentueuse que celle des saisons précédentes, quoi que puisse en penser le directeur général Marc Bergevin. On se souvient que lors du tournoi de golf annuel de l'équipe, en septembre, il a eu l'audace de dire aux journalistes que sa défense était supérieure à l'année dernière, et que David Schlemko serait le partenaire de Shea Weber sur la première paire.

Disons qu'après 69 matchs cette saison, force est d'admettre que le DG du Tricolore était complètement dans le champ. Il n'a pas été en mesure de combler la lourde perte d'Andrei Markov, et ce manque s'est gravement fait sentir. Maintenant que l'on sait que le CH n'a aucune chance de participer aux séries éliminatoires, plusieurs croient qu'il est temps de penser au futur et de préparer les prochaines campagnes.

Le journaliste Brian Wilde, de recrutes.ca, a d'ailleurs fait une suggestion extrêmement intéressante en ce sens. Dans son plus récent tweet, il a suggéré à Bergevin de signer le jeune défenseur Jimmy Schuldt, un défenseur de 22 ans qui évolue aux côtés de Ryan Poehling avec l'Université St. Cloud State, dans la NCAA. 

Il s'est justifié en affirmant que le défenseur gaucher pourrait bien être une surprise, considérant qu'il n'a pas été repêché, et qu'il performe très bien cette année. Voici ce qu'il a dit à propos de celui qui vient d'être nommé parmi les finalistes pour le trophée Hobey Baker, remis au meilleur joueur du circuit universitaire américain:

Les Canadiens devraient être à la poursuite de Schuldt, un défenseur gaucher. Il a un point par match et a un différentiel de +21 cette saison. Il n'a pas été repêché. L'expérience Will Butcher a fonctionné avec les Devils du New Jersey, alors il pourrait être intéressant de le voir aller. En plus, il pourrait être content de retrouver Ryan Poehling, étant donné qu'ils jouent ensemble actuellement avec St. Cloud State."

Schuldt a connu la meilleure saison de sa carrière, cette année. En 37 matchs, il a obtenu 10 buts et 28 passes pour 38 points. Une augmentation significative comparativement à la saison dernière, où il avait amassé 19 points en 36 parties. 

Êtes-vous du même avis que Brian Wilde? Croyez-vous que le CH devrait être à la poursuite du défenseur de 22 ans, qui mesure 6 pieds et pèse 202 lb?

À LIRE ÉGALEMENT:

Partager sur Facebook
67 67 Partages

Source: Twitter
Crédit Photo: Keystone Press