Dale Weise réagit à son retour avec le Canadien!

He's back!

Publié le par Marco Normandin dans Canadiens
Partager sur Facebook
544 544 Partages

Depuis qu'il avait été placé au ballotage par les Flyers de Philadelphie la semaine dernière, plusieurs partisans du Canadien se demandaient si Marc Bergevin ne devrait pas prendre une chance et rapatrier l'attaquant Dale Weise qui après tout, a connu ses meilleurs moments en carrière à Montréal dans le passé.

Ce weekend, le DG du CH a exaucé le voeu de plusieurs en procédant à une transaction avec les Flyers, envoyant l'attaquant Byron Froese et le défenseur David Schlemko à Philadelphie en retour de Weise et du défenseur Christian Folin.

En gros, les deux formations se sont échangé des problèmes en espérant qu'un changement d'air relance les joueurs nouvellement acquis.

Questionné par le journaliste Eric Engels de Sportsnet, Weise n'a pas caché son bonheur de revenir dans la grande organisation du Canadien: 

"C'est absolument surréel. C'est complètement fou. Je ne sais pas comment me sentir présentement. La première fois que j'ai été échangé à Montréal, c'était un rêve devenu réalité et depuis que j'ai quitté je sentais que je n'étais plus le même joueur. Je n'ai jamais réussi à retrouver le même niveau d'émotion qu'à mes années avec le CH. De revenir maintenant est surréel et je suis tellement excité. C'est ici que j'ai toujours voulu être, l'équipe, les fans la direction, les entraîneurs, tout. C'est absolument tout ce dont j'ai envie de faire partie."

Weise a également donné un aperçu de ce qui s'en venait pour lui dans les prochaines jours.

"Je vais m'en aller à Laval et faire ce que j'ai à faire. Je serai un bon coéquipier, un bon leader et je vais m'arranger pour mériter d'être rappelé par le CH. Quand l'opportunité se présentera, je serai prêt."

Finalement, l'attaquant de 30 ans croit que ce retour aux sources le relancera:

"Je crois que c'est extraordinaire. Partir d'où ils étaient l'an dernier (28e place) à où ils sont cette année est quelque chose de spécial. Je n'ai pas regardé beaucoup de matchs de hockey cette saison mais les fois que j'ai regardé des matchs du Canadien, je pouvais voir qu'ils sont une équipe rapide. Avec Carey Price devant le filet, cette équipe a une chance de gagner à chaque soir et j'aime vraiment l'alignement. Tous les joueurs semblent contribuer aux succès de l'équipe et je suis juste heureux d'avoir la chance d'en faire à nouveau partie."

Weise compile une fiche de 5 buts et 6 passes pour un total de 11 points en 42 matchs jusqu'à présent cette saison. Il a connu ses meilleurs moments, des saisons de 10 et 14 buts, alors qu'il évoluait avec le Canadien.

Difficile de ne pas partager son enthousiasme après de telles déclarations! Et si son retour le relançait vraiment?

Si tel est le cas, il s'agirait d'un autre excellent coup de la part de Marc Bergevin. Chose certaine, cette transaction ne comporte absolument aucun risque pour le CH.

“It feels absolutely surreal. It’s just crazy. I don’t even know what to feel right now. The first time I got traded to Montreal it was a dream come true, and ever since I left I just haven’t felt like the same player. My emotion–it just hasn’t felt the same since I left. To come back now, it just feels so surreal. I’m so excited. This is where I’ve always wanted to be; the team, the fans, the ownership, the coaches, just everything, it’s everything I want to be a part of. I’m going to go down to Laval and do what I do, I’m going to be a good teammate, be a good leader down there, and I’m going to earn my way up. I’ll be ready when I get the opportunity. I think it’s amazing — from where they were last year (28th place) to where they are this year, I haven’t watched a lot of hockey myself this year, but the times I have watched them (I see) they’re a quick team. Any time you have Carey Price in the net you have a chance to win every night, and I really like their team. It’s a fast team, they get contributions from everybody, and I’m just happy to get the opportunity to be a part of it.”

"Weise always hated leaving but the Habs weren’t going to sign him to that kind of contract he eventually got in free agency that year. Solid depth move by Montreal"

Partager sur Facebook
544 544 Partages

Source: Sportsnet