article

D'autres mauvaises nouvelles pour Noah Juulsen

Il peine à se remettre d'une blessure subie la saison dernière

Partager sur Facebook

Le 1er février 2019, les Canadiens de Montréal plaçaient Noah Juulsen sur la liste des blessés pour une période indéfinie. Le jeune défenseur avait reçu une rondelle à l'oeil. Il avait raté le reste de la campagne 2018-19 des Canadiens. Au début de cette saison, il était disponible pour jouer et a effectué un retour au jeu avec le Rocket de Laval, souffrant toutefois toujours de sérieux maux de têtes.

Mainfestement, Juulsen peine à se remettre de sa blessure à l'oeil. Il souffre de problèmes de vision et on craint qu'il ne soit plus le même joueur. Son futur dans la LNH est remies en question.

Voilà qu'Anthony Marcotte qui couvre le Rocket de Laval nous annonce que Juulsen a quitté la dernière rencontre des siens face au Crunch de Syracuse et qu'il ne jouera pas face aux Thunderbirds de Springfield. Selon Marcotte, l'organisation suit de près son état de santé.

L'absence prolongé de Juulsen avec les Canadiens est un coup moins dur qu'anticipé en raison de l'arrivée de Cale Fleury au poste de défenseur droit sur la troisième paire défensive des Canadiens. Toutefois, on comptait sur son développement pour éventuellement pouvoir se départir de Shea Weber ou de Jeff Petry dans quelques années. 

Son absence à Laval est plus ou moins catastrophique à Laval en raison de la profondeur défensive de l'équipe, mais depuis le rappel d'Olofsson à Montréal, la présence de Juulsen aurait solidifié l'unité défensive. On comptait également sur son temps de jeu à Laval pour qu'il poursuive son développement.

Noah Juulsen totalise 2 buts et 8 points en 44 matchs avec les Canadiens de Montréal et avait une récolte de 3 mentions d'aide en 12 matchs cette saison en étant présent sporadiquement dans l'alignement. Juulsen était certainement un joueur prometteur, mais il semble éprouver d'énormes difficultés présentement. Il semble de plus en plus probable que celui qui avait été repêché en première ronde par le CH en 2015 n'atteigne jamais son plein potentiel.

Toutefois, il serait mal avisé de jeter le serviette dans son cas. Il n'a toujours que 22 ans et pourrait se remettre sur pied. Espérons que ce soit le cas et que ses problèmes de vision et de maux de tête se résorbent rapidement.