Carey Price s'inquiète pour sa sécurité

Et il n'est pas le seul...

Publié le par Gilles Verne dans Canadiens
Partager sur Facebook
240 240 Partages

« Je m’inquiète pour le futur. Ce n’est pas encore rendu au point où c’est dangereux pour notre santé, mais ce n’est plus aussi sécuritaire qu’auparavant. »

Cette phrase lancée par Carey Price plus tôt cette saison, elle aurait pu être lancée par tous gardiens de but de la Ligue Nationale de Hockey. Ces derniers sont les premières (les seules?) victimes des efforts de la LNH pour qu'il se marque plus de buts lors des matchs.

Les nouvelles réglementations concernant l'équipement de gardien de but dans la meilleure ligue de hockey au monde font l'objet d'un article très intéressant ce matin dans le Journal de Montréal. Et Carey Price n'est pas le seul gardien dont on rapporte la frustration et les inquiétudes.

Hugo Hamelin, représentant sportif pour les gardiens de but chez la compagnie CCM, raconte entre autres que Pekka Rinne, le vétéran gardien des Predators de Nashville, ne la trouve pas très drôle.

«Pekka Rinne m’a envoyé des photos sur lesquelles on voit des bleus partout sur son corps. Des bleus qu’il n’avait pas habituellement», explique-t-il.

Carey Price remarque lui aussi le même phénomène.

«J’ai la même chose. J’en ai un paquet sur les bras et les épaules. Je pense que c’est généralisé partout dans la ligue. En ce moment, c’est notre réalité», confie le gardien du Canadien.

On y rapporte aussi les propos d'Henrik Lundqvist qui s'était lui aussi inquiété du phénomène lors de sa dernière visite au Centre Bell.

«On entend des rumeurs selon lesquelles la ligue veut réduire la dimension de la protection qui recouvre notre poignet du côté de la mitaine. Il faudrait s’assurer de ne pas tourner les coins ronds sur la sécurité.» -Henrik Lundqvist 

L'équipement des autres joueurs aussi en cause

En plus d'avoir à s'ajuster à la réduction de la taille de leur équipement, les gardiens doivent faire face à des joueurs qui ont des bâtons de plus en plus terrifiants...

«Quand je suis arrivé dans le circuit, il n’y avait qu’une poignée de joueurs qui pouvaient décocher des boulets de canon. De nos jours, tout le monde possède un bon tir. Même moi, j’ai un excellent tir avec mon bâton en composite. J’ai un flex 75» -Carey Price

On vous invite à lire le dossier extrêmement complet et détaillé du Journal de Montréal sur la question, ça vaut le détour!

Deux jeunes Habs avec ECJ qui font tourner les têtes...

Changeons de sujet : Josh Brook.

Le kid connaît une saison exceptionnelle et plusieurs personnes se demandent pourquoi est-ce qu'on le projette comme 6e ou 7e défenseur? Serait-ce en raison de sa non-sélection en première ronde?

Une chose est certaine, le jeune homme devrait être considéré comme un joyau parmi la mince relève en défense du CH.

Pour ce qui est de l'autre représentant du CH avec ECJ... disons simplement qu'il continue son travail exceptionnel.

Partager sur Facebook
240 240 Partages

Source: Journal de Montréal
Crédit Photo: