article

VIDEO | Antonio Brown pète un plomb en plein match qui lui fera perdre plus de 1 million$

Fidèle à lui-même ce Brown

Partager sur Facebook

Antonio Brown est reconnu pour bien savoir comment attirer l'attention. Au fil des années, il a passé par plusieurs équipes et a souvent eu un comportement douteux. Aujourd'hui a probablement été son dernier match dans la NFL.

Les Buccaneers de Tampa Bay affrontaient les Jets de New York aujourd'hui dans le froid new-yorkais. Un match plutôt bizarre dans son ensemble du début jusqu'à la fin, puisque les Bucs ont tiré de l'arrière tout le long du match. Cependant, le moment mémorable de la rencontre revient au receveur de passe Antonio Brown qui, une fois de plus, a tourné le dos à son équipe en plein milieu du match. 

Selon Adam Schefter, insider pour ESPN, Brown a commencé à enlever tout son équipement sur le côté du terrain et l'a lancé dans les estrades. Il a ensuite couru vers le vestiaire en traversant le terrain lors d'un jeu, en faisant des signes de "peace" à la foule. 

Un fan a réussi à prendre une vidéo de Mike Evans qui essayait de calmer son coéquipier, mais il semble que c'était peine perdue. Brown avait déjà franchi le point de non-retour. 

Suite à cet événement, Schefter confirme que la crise du receveur des Bucs lui coûtera plus de 1 million$ en bonus.

Bruce Arians, entraîneur-chef de Tampa Bay, a confirmé à la fin du match que Brown ne faisait plus partie de l'équipe. 

Selon Chris Meyers, journaliste à Fox, la sécurité du stade a confirmé que Brown a couru du terrain jusqu'à l'extérieur du stade sans gilet et a sauté dans une voiture de police pour se faire escorter jusqu'à l'aéroport. 

Les Bucs ont fini par l'emporté à la dernière minute par la marque de 28-24. Le départ de Brown, 33 ans, semble avoir donné un regain d'énergie à l'équipe, lui qui avait déclaré plus tôt cette semaine que les médias n'y voyaient que du drame et qu'ils devraient focaliser sur le football. Il n'a clairement pas appliqué son conseil. 

Il a publié sur sa page Twitter une photo de lui avec comme titre "Super Gremlin"

Le temps d'Antonio Brown semble définitivement révolu. 

À moins qu'une autre équipe soit prête à lui donner une autre chance.

À suivre...