article

Une enquête a été ouverte contre la spectatrice qui a causé le gros accident au Tour de France

C'est sérieux !

Partager sur Facebook

Hier, le Tour de France débutait.

Un rendez-vous incontournable pour les amoureux du vélo ou tout grand amateur de sports et comme vous le savez probablement, le début de la course aura été spectaculaire et aura énormément fait jaser à l'international, mais pas pour les bonnes raisons.

Un gros accident est survenu et a emporté plusieurs cyclistes. 

Tout ça, en raison d'une spectatrice qui tenait une pancarte qui dépassait de façon dangereuse. Plusieurs questions ont été soulevées ensuite. Notamment, pourquoi elle n'a pas été avertie de ne pas tenir sa pancarte de la sorte en plein milieu de la piste ? Comment est-ce que ça peut se produire au cours d'un événement majeur du genre.

Les images sont impressionnantes. L'allemand Tony Martin est tombé et plusieurs autres ont suivi par la suite comme des quilles :

Un peu plus de 50 athlètes ont payé cher cette crampe au cerveau de cette spectatrice. Par rapport à cette dernière, nous venons d'apprendre qu'une enquête en justice a été ouverte contre celle qui a causé tout ce chaos.

Hier, plusieurs témoins étaient recherchés pour tenter d'identifier la dame en question et on imagine qu'elle a été finalement trouvée et interpellée parce qu'effectivement les autorités ont agi.

Elle pourrait être accusé de "blessures involontaires avec incapacité n’excédant pas trois mois par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence" selon lejournaldemontreal.com 

La bonne nouvelle est que l'accident monstre n'aura pas laissé de séquelle ou de blessures grave à quiconque. 

La course reprenait plus tôt aujourd'hui avec la deuxième étape et fort heureusement, pas d'événements similaires à la veille à signaler.