article

Voici probablement la meilleure équipe pee-wee de tous les temps

Que des gros noms!

Partager sur Facebook

Il y a quelques jours, une image a refait surface. L'image ci-dessous est une image prise de l'équipe pee-wee des Blues de Toronto en 2000. Ce qui est remarquable avec cette équipe AAA est la quantité de talent qu'elle possédait. En fait, elle a terminé sa saison avec une fiche de 49-0-1.

Crédit : NHL

Peut-être que vous reconnaitrez le visage de quelques joueurs sur cette image. Deuxième à partir de la droite, sur la première rangée, nous retrouvons le capitaine des Maple Leafs de Toronto, John Tavares. Il était le premier choix au total du repêchage de 2009. Sur la deuxième rangée, complètement à droite, se retrouve le capitaine du Lightning de Tampa Bay, Steven Stamkos. Lui aussi était un premier choix au total en 2008. En haut à gauche, nous pouvons apercevoir le quatrième choix au total du repêchage de 2008, Alex Pietrangelo. Il y a également un autre choix de premier tour à ses côtés soit Michael Del Zotto.

Il y a tellement de talent dans cette équipe, c'est hallucinant! C'est sans mentionner les noms de Michael HutchinsonCody Hodgson ou Cameron Gaunce qui sont tous des joueurs ayant joué dans la LNH aussi.

D'ailleurs, voyez ci-dessous la liste officielle de cette équipe.

Crédit : TacTixHD

Cette équipe était dirigée par Chris Stamkos, soit le père de Steven. Ce qui est incroyable est l'approche avec laquelle il dirigeait son équipe.

« Nous étions quatre à constituer l'équipe – le père de Michael, Steve Del Zotto, le père d'Alex, Joe Pietrangelo, mon ami Tommy Robertson et moi-même. J'en avais marre de tous ces gens qui organisaient des programmes de hockey d'été pour gagner de l'argent. Nous voulions faire quelque chose pour le bien des enfants. » - Chris Stamkos

Ainsi, les Blues d'Ontario ont été créés afin de s'assurer que les jeunes hockeyeurs aient du plaisir en jouant au hockey.

« Je pense que nous avions eu un entraînement au début de l'été et c'était tout. Après ça, on a laissé les jeunes jouer. »

D'ailleurs, c'est ainsi que Tavares et Stamkos sont devenus de bons amis. Stamkos a même raconté une anecdote concernant le numéro qu'il porte encore à ce jour.

« John et moi portions tous les deux 19 ans en grandissant. On pourrait penser que le fils de l'entraîneur aurait le premier choix pour le numéro, mais j'avais tort. Il a laissé John choisir le numéro en premier et il a pris le 19. C'est donc la faute de John si je suis passé au 91. »- Steven Stamkos

Il est assez rare de voir un jeune d'une équipe peewee atteindre la LNH. En voir autant, c'est du jamais vu!