Un géant de 6'6'' serait sur le radar de plusieurs équipes de la LNH!

Le Canadien devrait-il tenter de l'acquérir?

Publié le par Marco Normandin dans Ailleurs dans la LNH
Partager sur Facebook
291 291 Partages

À l'aube des séries éliminatoires dans la LNH, les équipes ont débuté leur magasinage de joueurs sans contrats qui n'ont jamais été repêchés et qui se sont développés sur le tard.

Nombreux de ces joueurs évoluent dans le calibre universitaire mais un autre joueur commence à faire tourner des têtes.

Mais un joueur de calibre junior commence à faire tourner les têtes.

Il s'agit de l'ailier droit Justin Brazeau, un géant de 6'6"/226lbs qui chausse des patins de grandeur 16 et qui est une véritable machine à marquer des buts cette saison.

Évoluant pour le Batallion de North Bay dans la OHL, il est également le capitaine de son équipe et domine la colonne des pointeurs avec une fiche de 61 buts et 52 passes pour un total de 113 points en 68 matchs.

Selon ce que rapportent les insiders Nick Kypreos et Elliotte Friedman de Sportsnet, 6 ou 7 formations de la LNH auraient un oeil sur lui. Seul hic, on se demande s'il domine présentement dans le junior en raison de ses 21 ans et on dit qu'il n'a pas le meilleur des coups de patins, possiblement dû entre autres à son gros gabarit. Au cours de sa carrière de quatre saisons junior, il est passé de 6 buts à 22 buts à 39 buts et cette saison à 61 buts.

Son entraîneur-chef, Stan Butler, dit qu'il n'en revient tout simplement pas qu'aucune équipe de la LNH ne l'ait encore signé à un contrat d'entrée.

On dit que les Blue Jackets de Columbus et les Golden Knights de Vegas feraient partie des équipes intéressées en ses services. Est-ce que Marc Bergevin et le Canadien devraient prendre une chance sur le gros attaquant et lui offrir un contrat?

"The CHL playoffs are getting underway, and one series that will be getting NHL attention is Niagara-North Bay. The underdog Battalion feature an intriguing prospect, undrafted Justin Brazeau. The 21-year-old right-winger scored 61 goals in 68 games, just missing Nick Kypreos’s 62 from 1985-86. “I shut him down in the third period the last few games,” North Bay head coach and GM Stan Butler laughed Tuesday. “I didn’t want him to break Kypreos’s record.” Brazeau is a big man. Six-foot-six, but a great athlete. Butler, given an opportunity to wax poetic on behalf of his player, launched into a filibuster so good he should be a Member of Parliament. “I don’t know why an NHL team hasn’t signed him,” he said. “It’s starting to concern me, I’m shocked it hasn’t happened.” One of the problems as he sees it is that Brazeau comes from New Liskeard, Ont., a small town (now amalgamated into Timiskaming Shores) that is a six-hour drive northwest of Ottawa. “You know the theory about it taking 10,000 hours to perfect something?” Butler asks, referencing Malcolm Gladwell’s Outliers. “Well, Brazeau is 2,000 hours behind any kid from Southern Ontario. He didn’t take power skating, didn’t have a skills coach, none of that stuff. But he’s improved every year, from six goals to 22 to 39 to 61. He’s a great athlete. People can say he’s not a great skater, but he can get from A to B. Just because he’s not pretty because he wears size 16 skates doesn’t mean he’s bad. I know the game is fast, but there is still room for a tall, skilled player.” Butler also brought up Mark Giordano. “Calgary took a chance on him at age 20, for what, a $25,000 signing bonus? What’s the difference? If you’re going to gamble on an NCAA player at 24, why not this guy at 21?” Several teams will go see Brazeau, and Butler says he’s made a few calls on the player’s behalf. Columbus and Vegas are believed to be among those interested."

Partager sur Facebook
291 291 Partages

Source: Sportsnet