article

Patrik Berglund a quitté les Sabres parce qu'il souffre de dépression!

Il a renoncé à près de 12 millions de dollars!

Partager sur Facebook

En décembre dernier, les Sabres de Buffalo avaient annoncé avoir suspendu indéfiniment leur attaquant Patrik Berglund pour avoir refusé de se rapporter à l'équipe.

Peu de temps plus tard, l'équipe annonçait l'annulation de son contrat d'un commun accord avec l'attaquant Suédois.

Avec 4 années à écouler à son contrat à ce moment, Berglund a donc craché sur près de 12 millions de dollars, laissant tout le monde incrédules sans savoir qu'est-ce qui avait bien pu se passer pour que les choses tournent de cette façon.

Aujourd'hui, Berglund est sorti de l'ombre et a admis souffrir de dépression.

Lui qui disait ne plus se sentir heureux avait peine à sortir de chez lui et faire semblant que tout allait bien malgré sa passion profonde pour le hockey. Toute cette argent n'était pas suffisante pour retrouver le bonheur et c'est pourquoi il a décidé de quitter l'équipe pour retourner dans son pays natal.

Son angoisse était telle qu'il avait arrêté de se présenter aux entraînements de l'équipe et avait même omis de se présenter à un match.

Maintenant agent libre sans compensation, il se sent aujourd'hui beaucoup mieux mais ne sait pas ce que l'avenir lui réserve et ignore s'il retournera dans la LNH la saison prochaine.

Il n'en veut pas à l'organisation des Sabres et se dit plutôt désolé d'avoir abandonné ses coéquipiers. Comme quoi les problèmes de maladies mentales sont bien réels et ce pour les gens de toutes les classes salariales, sans distinction.

Vous pouvez lire ses déclarations traduites en anglais au bas, gracieuseté de Complete Hockey News.

"A month after walking out on the Buffalo Sabres, forward Patrik Berglund is speaking out about his mental health in an exclusive interview with Hockeypuls.se.

"I had been feeling like shit. Money wasn’t making me happy. I feel much better today. My goal was to come home. This is my start on finding myself again – by seeing friends and family. I have taken help from other sources as well (Including the NHL and NHLPA). Now that I'm at home I feel safer, I can breathe.

"Hockey has been my whole life. For me, hockey is not just a job, but it is something that I have loved. If you lose it and feel incredibly bad, I do not see at all why you should be doing it.”

"I was suspended for disciplinary reasons because I was not showing up for practices and games. It was completely correct to shut me down.

“I want to say that I am very sorry that I left and betrayed Buffalo as a team. The players there were absolutely gorgeous and I wish every single player and organization all the best in the future. They have definitely not done anything wrong with me.”"