Ailleurs dans la LNH : Les Sharks prennent les grands moyens pour calmer Evander Kane!
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Les Sharks prennent les grands moyens pour calmer Evander Kane!

Quand ta réputation te précède!

Publié le par Marco Normandin dans Ailleurs dans la LNH
Partager sur Facebook
65 65 Partages

Quand on dit que parfois notre réputation nous précède, ce ne pourrait être plus vrai que pour Evander Kane, échangé des Sabres de Buffalo hier aux Sharks de San Jose.

Le talentueux attaquant n'en est pas à ses premières frasques autant à l'intérieur qu'à l'extérieur du vestiaire des deux équipes où il est passé et selon plusieurs sources, la plupart des DG's étaient particulièrement craintifs à en faire l'acquisition, ne voulant pas briser la chimie déjà existante de leur équipe. 

Mais les Sharks ont finalement décidé de prendre la chance, tard hier, à quelques minutes à peine de la cloche annonçant la fin de la date limite des transactions dans la LNH. Ils se sont par contre assurés qu'il n'y aurait pas de débordement de la part de leur nouvelle acquisition.

Selon ce que rapporte le journaliste Curtis Pashelka, le DG Doug Wilson a pris le temps de demander l'avis à son groupe de leaders avant d'amener Kane à San Jose. De plus, on lui a proposé d'aller vivre chez nul autre que le vétéran Joe Thornton jusqu'à la fin de la saison, plutôt que de le laisser seul habiter dans un hôtel et ne pas avoir de contrôle sur ses allées et venues.

C'est d'ailleurs Thornton lui-même qui est allé le chercher à l'aéroport tard hier lorsqu'il est arrivé à San Jose aux alentours de minuit.

Pas de doutes, il a visiblement tout intérêt à rester calme, lui qui deviendra d'ailleurs joueur autonome sans compensation cet été et qui joue pour un nouveau contrat.

POURQUOI MAX PACIORETTY N'A PAS ÉTÉ ÉCHANGÉ!

C'était hier la date limite des transactions et les yeux de tous les amateurs du Canadien étaient rivés sur Marc Bergevin pour savoir si Max Pacioretty allait finalement être échangé ou non.

De nombreuses rumeurs circulent depuis déjà plusieurs semaines sur la disponibilité du capitaine du Canadien sur le marché et la possibilité réelle qu'il quitte l'organisation avant la fin de son contrat qui se terminera après la saison prochaine. Par contre, Bergevin sait très bien qu'il n'a pas droit à l'erreur puisque Pacioretty pourrait être le seul élément à sa disposition qui pourrait potentiellement lui permettre d'enfin mettre la main sur un joueur de centre capable de jouer sur les deux premiers trios de l'équipe. De ne pas recevoir un joueur de centre de qualité dans toute échange impliquant son attaquant vedette serait un constat d'échec.

Finalement, lorsque la cloche de 15h00 a sonné, nous avons appris que Pacioretty n'avait pas été échange et qu'il terminera donc la saison avec le Canadien. Plusieurs fans étaient mécontents de voir quelques joueurs transigés à gros prix dans la LNH et que Bergevin n'ait pas sû profiter du marché pour soutirer un gros retour. Cependant, il semblerait que les équipes dans la course n'étaient pas prêtes à surpayer pour les services de Pacioretty.

Selon ce que rapporte l'animateur Tony Marinaro, les offres reçues hier étaient carrément ridicules, ce qui explique pourquoi le DG du Canadien a préféré garder son joueur plutôt que de l'échanger à rabais.

Il faut dire par contre que MaxPac n'a pas aidé sa cause, lui qui connait une saison atroce et de plus semble jouer sans émotion depuis quelques semaines, ce qui soulève des questions sur son caractère. Si l'on ajoute à ça qu'il n'a jamais été reconnu pour être particulièrement étincelant en séries éliminatoires, il représentait donc un certain risque aux yeux des autres DG's de la ligue.

Dans ces circonstances, il était probablement sage de la part de Bergevin d'attendre à cet été avant d'effectuer une transaction aussi importante.

Partager sur Facebook
65 65 Partages

Source: Curtis Pashelka