article

Les Leafs ont un avantage majeur sur les autres équipes dans la course aux joueurs KHL

Un geste qui sera payant!

Partager sur Facebook

Dans la nouvelle réalité de la LNH, toutes les équipes ont des recruteurs partout dans le monde et aucun joueur ne passe maintenant inaperçu.

Fini le temps où une seule équipe connaissait l'existence d'un joueur prometteur capable de faire le saut dans la LNH. Maintenant, chaque joueur en éclosion n'appartenant pas à une des 31 équipes reçoit la visite de plusieurs formations dans le but de le convaincre de signer un contrat avec eux.

C'est pourquoi il faut maintenant se démarquer.

Bien que rien ne remplace l'argument monétaire ou le noyau qui compose la formation dans un derby, les joueurs veulent savoir s'ils seront bien traités s'ils acceptent de signer un contrat et traverser en Amérique du Nord.

Si plusieurs de ces histoires se terminent mal et les joueurs finissent par retourner dans leur pays d'origine avec un goût amer dans la gorge, d'autres se passent plutôt à merveille.

C'est le cas de l'attaquant Ilya Mikheyev qui a signé un contrat d'un an l'été dernier avec les Maple Leafs de Toronto. Quittant la KHL, il s'est amené avec les Leafs sans trop savoir ce qui l'attendait. Non seulement a-t-il réussi à se tailler un poste dans l'alignement régulier de l'équipe mais un geste qu'a posé le DG Kyle Dubas aura un grand impact sur la suite des choses.

Durant la saison, Mikheyev a été sévèrement coupé par un patin durant un match entre les Leafs et les Devils au New Jersey. Victime d'une sévère coupure à l'artère et aux tendons de son poignet droit, il a dû être transporté en ambulance puis opéré d'urgence dans l'hôpital le plus près, lui qui avait perdu une quantité importante de sang.

Imaginez être un Russe fraîchement débarqué en Amérique du Nord victime d'un grave accident et se retrouvant seul dans un hôpital du New Jersey sans parler un mot anglais.

Après la rencontre, toute l'équipe a quitté vers sa destination suivante pour y disputer son prochain match, laissant Mikheyev derrière, lui qui devait être hospitalisé après son opération. C'est à ce moment que le DG Kyle Dubas a pris la décision de ne pas accompagner le reste de l'équipe pour le prochain match et a tout annulé à son agenda chargé pour plutôt se rendre au chevet de son joueur.

Non seulement a-t-il passé trois jours à l'hôpital à regarder la télé et discuter avec Mikheyev pendant qu'il reprenait des forces, il est également allé lui acheter des vêtements pour son départ.

Dubas donne le crédit à sa femme pour l'idée, affirmant que si son enfant se blessait sérieusement de la sorte seul en Russie, il voudrait que quelqu'un prenne soin de lui là-bas. C'est pourquoi il a posé ce geste de grande classe.

Son agent Dan Milstein était particulièrement impressionné par le geste de Dubas:

"Il est allé bien au-delà de son rôle et ses obligations pour prendre soin de mon client."- Dan Milstein

Inutile de dire qu'il ne devrait pas avoir trop de difficulté à négocier le prochain contrat de Mikheyev. De plus, il faut noter que Milstein représente de nombreux joueurs Russes de la KHL et ce geste résonnera longtemps lorsque viendra le temps pour un joueur convoité de faire un choix entre quelques équipes dans un derby impliquant les Maple Leafs. 

Parions que ça les aidera grandement dans ce derby.

En Prolongation

L'ancien DG Peter Chiarelli croit qu'il a été victime des succès trop rapides des Oilers d'Edmonton.

Durant l'arrêt des activités, le journaliste Mathias Brunet de La Presse fait l'analyse en profondeur des 31 équipes de la LNH. Voici son analyse des Sabres de Buffalo.

L'attaquant Tomas Tatar du Canadien a décidé d'imiter son coéquipier Brendan Gallagher en parodiant un sketch de série télé. Voyez son clin d'oeil aux partisans Québecois!

Six joueurs de la KHL se sont prononcés sur le meilleur joueur à ne pas jouer dans la LNH présentement. Tous sont unanimes sur la prochaine vedette à s'amener en Amérique du Nord!

Tout comme la NBA, la LNH étudierait présentement un scénario complètement fou pour lui permettre de disputer ses séries éliminatoires.